Camping du Lac
4, Route du Manoir
76480  Le Mesnil-sous-Jumièges
N°TVA : 10749985537
Camping du Lac - Le Mesnil-sous-JumiègesCamping du Lac - Le Mesnil-sous-JumiègesCamping du Lac - Le Mesnil-sous-JumiègesCamping du Lac - Le Mesnil-sous-JumiègesCamping du Lac - Le Mesnil-sous-JumiègesCamping du Lac - Le Mesnil-sous-JumiègesCamping du Lac - Le Mesnil-sous-JumiègesCamping du Lac - Le Mesnil-sous-Jumièges
Venez vous ressourcer en famille ou entre amis.
Nous sommes à votre écoute et à votre service pour que vous profitiez au mieux de votre séjour.
Notre camping et nos activités n’attendent plus que vous, dépêchez-vous !!!

Le tourisme en Normandie

Profitez des joies du tourisme près de Rouen et découvrez une région offrant un patrimoine culturel et architectural particulièrement riche.

Jumièges

Jumièges était, jusqu'à la Révolution, l'une des trois paroisses formant la baronnie du même nom, domaine direct de l'abbaye. L'implantation des moines, au VIIe siècle, suscita un développement agricole de la presqu'île de Jumièges mais aussi l'essor d'une activité maritime. Port Jumièges était ainsi doté d'un chantier de construction.

En 1518, un navire de Jumièges, La Martine, commandé par Robert Cossart, touche les côtes du Brésil. Durant tout le XVIe siècle, des navires participèrent aux campagnes morutières à Terre-Neuve.

À la Révolution, la communauté religieuse est dispersée, l'abbaye transformée en maison de retraite puis en carrière de pierres. Le 30 octobre 1868, le hameau de Heurteauville, situé sur la rive gauche de la Seine, se sépare de Jumièges pour former une nouvelle commune ainsi qu'une nouvelle paroisse.

Deauville

Deauville est une ville de la Côte fleurie, dans la région française de la Normandie. Destination de vacances de luxe depuis les années 1800, elle est connue pour son grand casino, ses parcours de golf, ses courses de chevaux et son festival du film américain. Sa grande plage de sable est réputée pour ses parasols aux multiples couleurs. Elle est également bordée par Les Planches, célèbre promenade datant des années 1920 avec ses cabines de plage. La ville comprend des boutiques chics, d'élégantes villas de style Belle Époque et des bâtiments à colombages.
Deauville attire chaque année des milliers de touristes.

Étretat

Étretat est située sur la côte d’Albâtre qui doit son nom aux 140km de falaises de craie entre l’estuaire de la Seine et la Somme. L'aspect extraordinaire et monumental de ses falaises de craie blanche et de ses plages de galets grisâtres en ont fait un haut lieu du tourisme international.

La falaise d'Aval

La Porte d'Aval, immense arcade de silex, a été creusée par les vagues en battant l'extrémité de la falaise. L'aiguille, haute de 51m, est un témoin du passé géologique des falaises d'Étretat. Devenue célèbre, elle a conquis une réputation universelle et inspiré de nombreux peintres et écrivains. Est-elle creuse et a-t-elle abrité le trésor des Rois de France découvert par Arsène Lupin, comme le raconte le roman de Maurice Leblanc L'aiguille Creuse ?...

La Manneporte

La Manneporte, encore plus monumentale, est située de l'autre côté de la Porte d'Aval, au bout de la plage de Jambourg. Guy de Maupassant prétendait qu'un navire aurait pu y passer dessous toutes voiles dehors.

La Courtine

Au pied de la Manneporte, une vaste salle circulaire appelée Le Petit Port abrite des talus verdoyants arrosés par de petites fontaines dont les eaux froides tombent en cascade : les Pisseuses. La Courtine est l'épaisse muraille qui se dresse face à nous et avance dans la mer. Un accès y a été creusé vers la plage du Tilleul.

La falaise d'Amont

La falaise d'Amont se trouve de l'autre côté de la plage et s'appelait il y a moins d'un siècle encore la falaise du Blanc-Trait, du fait de la blancheur de la craie visible depuis le large à grande distance.

Le roc Vaudieu et l'aiguille de Belval

À droite de la falaise d'Amont, au bout de la plage, s'élève la très surprenante aiguille de Belval. Celle-ci paraît tenir debout par un prodige d'équilibre : son pied rongé par les vagues s'amincit peu à peu. Le roc Vaudieu, refuge des guillemots, ressemble à un grand pan de mur resté debout, seul au milieu des ruines.

Honfleur

Honfleur est surtout connue pour son vieux bassin pittoresque, caractérisé par ses maisons aux façades recouvertes d'ardoises, et pour avoir été maintes fois représentée par des artistes, dont Gustave Courbet, Eugène Boudin, Claude Monet et Johan Barthold Jongkind. Tous formèrent l’École d'Honfleur, ce qui contribua à l'apparition du mouvement impressionniste. Alphonse Allais et Erik Satie y sont nés dans la même rue.

Après la fin de la guerre de Cent Ans et jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, Honfleur continue de se développer, notamment grâce à la construction navale, au commerce maritime et aux expéditions lointaines. Le commerce prospère avec la multiplication des relations avec le Canada, la Louisiane, les Antilles, les côtes africaines et les Açores.

Cette époque voit la ville s'agrandir avec le démantèlement d'une partie de ses fortifications, devenues obsolètes, sur l'ordre de Colbert. Abraham Duquesne fait transformer le "havre du dedans", simple port d'échouage, en un véritable bassin à flot qui sera terminé en 1684. Surnommé aujourd'hui le Vieux Bassin, il contribue à la réputation actuelle de la ville. Une partie de la richesse de la cité est assurée aussi par la grande pêche sur les bancs de Terre-Neuve, la pêche à la morue et le commerce des peaux.

Le Marais-Vernier

Situé dans le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande, dans le département de l’Eure, à l’ouest de la forêt domaniale de Brotonne et au pied du pont de Tancarville, le Marais-Vernier est un amphithéâtre naturel entre Seine et collines boisées.

Préservé et captivant, le Marais-Vernier vous promet un séjour étonnant

Ancien méandre de la Seine normande, le Marais-Vernier constitue une vaste zone humide de 4.500 hectares, fermée au sud par les pentes boisées du plateau du Roumois. Véritable amphithéâtre naturel (classé Natura 2000), cette microrégion exceptionnelle est reconnue au niveau européen pour la richesse de sa faune et de sa flore. Son orientation au nord et la proximité de l’estuaire de la Seine lui confèrent un microclimat favorable à l’accueil des oiseaux migrateurs, comme la cigogne. La Seine est en effet réputée pour être située sur un couloir de migration.

Unique en Normandie, la Route des Chaumières

Outre les centaines de chaumières qui jalonnent la "Route des Chaumières", cette route touristique est longue de 53km. Le départ se fait de la maison du Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande à Notre-Dame de Bliquetuit. Elle traverse, entre autres, les charmants villages de : Aizier, Vieux-Port, Trouville-la-Haule, Sainte-Opportune-la-Mare, Saint-Thurien, Saint-Ouen-des-Champs, Bouquelon, Le Marais-Vernier, Saint-Aubin-sur-Quillebeuf et Quillebeuf-sur-Seine. Les époques ont imprimé leurs marques dans les ruelles de ces villages, leur conférant ainsi un caractère unique.

Rouen

La ville est dotée d'un patrimoine architectural pluriel qui s'est constitué tout au long de son histoire, de l'Antiquité à nos jours, en passant par cette période charnière pour la ville qu'a été le Moyen Âge.

Rouen est une importante capitale culturelle dans laquelle se trouvent de nombreux musées à la renommée certaine : le musée des Beaux-Arts (l'un des plus prestigieux de France), le musée Le Secq des Tournelles (unique en son genre en Europe) ou encore le musée national de l'Éducation. Les églises, abbayes et autres édifices religieux en grand nombre lui valent le surnom de ville aux cent clochers. Sa cathédrale est l'une des plus hautes du monde. En outre, nombreux sont les artistes qui y sont nés ou y ont vécu, tels que Pierre Corneille, Théodore Géricault, Gustave Flaubert ou encore Marcel Duchamp.

Tous les quatre à six ans, Rouen devient la vitrine d'un grand rassemblement de voiliers, baptisé "L'Armada", un événement exceptionnel dans le monde maritime.

La Route des Abbayes

Les abbayes normandes constituent un patrimoine riche et unique. Certaines illustrent l'art roman normand. De Rouen à Fécamp et en vallée de Seine, dans des sites judicieusement choisis, tous ces bâtiments ont des histoires et des légendes à vous transmettre.

Vous découvrirez 9 abbayes qui comptent parmi elles les plus beaux exemples de l'art roman normand, tels que Jumièges ou Saint-Georges de Boscherville. Toutes ont une histoire ou ont même connu plusieurs vies en un millénaire : Montivilliers et Gruchet-le-Valasse. D’autres sont redevenues des lieux de foi comme Valmont ou Saint-Wandrille. Toutes ont traversé les siècles. Aujourd'hui magnifiquement mises en lumière ou en 3D, elles vous racontent l'histoire de la Normandie, notre histoire. Vous pourriez même être stupéfait devant tant de majesté.

La Vallée de la Seine, Normandie

Panoramas surprenants, traditions fluviales, chemins de halage, routes touristiques..., la Seine et ses méandres offrent de nombreux sites à découvrir.

Rouen, La Bouille, Duclair, Caudebec-en-Caux, Lillebonne.... Autant de villes et de villages situés sur les méandres de la Seine. Axe fluviale majeur, nombreux sont les bateaux de croisière, péniches et porte-conteneurs à se croiser. Du pont levant Gustave Flaubert au pont de Normandie à haubans, ces embarcations rencontrent sur leur passage des siècles d'histoire et de légendes : abbayes normandes, châteaux et manoirs, forêt de Brotonne, Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande... Jusqu’à son embouchure au Havre, la Seine étonne.

Source d’inspiration pour les artistes d’hier et d’aujourd’hui, la Vallée de la Seine est généreuse et singulière.  À pied, à cheval, à vélo, en voiture ou en bateau, la Vallée de la Seine se découvre au gré des envies.

Contactez-nous pour obtenir davantage d'informations sur les lieux touristiques à visiter et pour toute réservation dans notre camping situé au Mesnil-sous-Jumièges, entre Rouen et Le Havre. Nous vous invitons également à découvrir nos services de location de mobil-homes et les activités à effectuer sur place.

Top